04.11.13

Empêchement chorégraphique (tentative)

2012. En collaboration avec Emilie Pouzet Une danseuse improvise des mouvements chorégraphiques jusqu'à ce qu'un individu arrive pour tenter de la gêner, d'empêcher ses mouvements en se plaçant devant elle, en essayant de la déconcentrer par divers moyens... Seulement, la danseuse ne se laisse pas faire et se joue de l'empêcheur pour continuer sa danse, intégrant l'élément perturbateur à son improvisation chorégraphique. Ce qui devait être un empêchement chorégraphique sur le papier s'est finalement transformé, une fois interprétée,... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14.12.08

Les empêchements esthétiques

Avec la polythanasie esthétique, il est possible d'envisager la gêne, l'empêchement du déroulement d'une oeuvre comme oeuvre elle-même. On peut ainsi proposer des empêchements chorégraphiques, poétiques, mimiques, théâtraux (ou autres) où l'artiste-empêcheur vient saboter ou contrecarrer l'interprétation d'une oeuvre scénique quelconque, par tous les moyens à sa disposition. Par ces actes qui, sortis de leur contexte, pourraient être considérés comme vandalistes et chaotiques (à l'instar de n'importe quelle performance néo-dada un... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18.06.07

La danse intracorporelle (ou Intrachorégraphie)

La danse ciselante lettriste réduit les gestes corporelles chorégraphiques aux seuls mouvements de certaines parties du corps (mouvement des mains, ou du dos etc.), allant vers l'immobilité. La chorégraphie ciselante s'est ainsi arrêté, jusqu'à présent, à la destruction progressive des mouvements corporels externes. En partant du postulat que toute expression corporelle extérieure est réduite à l'immobilité (l'Antimobilisme devient alors, ici, une simple mécanique), je propose, comme nouvel élément chorégraphique les mouvements... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18.06.07

L'Antimobilisme

    Après la destruction progressive du mot et de ses agencements dans les poèmes de Mallarmé, Tzara, et Breton, la poésie lettriste propose, dès 1945, comme nouvelle particule, la lettre (le phonème), systématisant et théorisant ainsi une poésie à écouter, au delà des essais chaotiques et anecdotiques des poèmes phonétiques dada. Ainsi, toutes les lettres de l'alphabet, additionnées à diverses expressions sonores (sifflements, claquements de langue, grognements, éternuements, crachats etc.), créent de nouvelles richesses... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,