11.07.07

Actualités

Exposition Isidore Isou (collection François Poyet) à l'Institut Culturel Roumain (1, rue de l'exposition, Paris 7è) du 13 septembre au 11 octobre 2007. Espèrons que cette modeste (mais intéressante) exposition ne soit que le commencement d'une série d'initiatives destinées à -enfin- faire (re)connaître ce créateur majeur qui, de part son oeuvre vaste, est au moins aussi important que Marcel Duchamp dans l'histoire de l'art. __________________________________________________________________________________ LA GALERIE... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18.06.07

L'Art absentéiste (déterminé et indéterminé)

L'Antimobilisme s'impose comme nouveau prolongement formel ou nouvelle mécanique au sein des différents arts corporels ciselants, infinitésimaux, et supertemporels (ensemble poético-musical, danse, théâtre, mime). Comme dépassement de l'immobilité scénique, je propose l'Art absentéiste, où même la simple présence physique, immobile et silencieuse de l'interprète, est réduite à néant. Dans une oeuvre absentéiste, l'interprète quitte la scène au début de la représentation, laissant aux spectateurs le soin de constater et d'apprécier... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18.06.07

La danse intracorporelle (ou Intrachorégraphie)

La danse ciselante lettriste réduit les gestes corporelles chorégraphiques aux seuls mouvements de certaines parties du corps (mouvement des mains, ou du dos etc.), allant vers l'immobilité. La chorégraphie ciselante s'est ainsi arrêté, jusqu'à présent, à la destruction progressive des mouvements corporels externes. En partant du postulat que toute expression corporelle extérieure est réduite à l'immobilité (l'Antimobilisme devient alors, ici, une simple mécanique), je propose, comme nouvel élément chorégraphique les mouvements... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18.06.07

L'Antimobilisme

    Après la destruction progressive du mot et de ses agencements dans les poèmes de Mallarmé, Tzara, et Breton, la poésie lettriste propose, dès 1945, comme nouvelle particule, la lettre (le phonème), systématisant et théorisant ainsi une poésie à écouter, au delà des essais chaotiques et anecdotiques des poèmes phonétiques dada. Ainsi, toutes les lettres de l'alphabet, additionnées à diverses expressions sonores (sifflements, claquements de langue, grognements, éternuements, crachats etc.), créent de nouvelles richesses... [Lire la suite]
Posté par Damien Dion à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18.06.07

Polythanasie hypergraphique n°2

2007. Encres et morceaux de toile collés sur toile découpée et châssis.
Posté par Damien Dion à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15.04.07

Toile imaginaire

2007. Post-it collé sur mur. 7,60x12,70cm. Réponse possible à "Oeuvre infinitesimale" de Isidore Isou, qui consistait en une toile vierge signée sur laquelle le public était invité à imaginer toutes les formes inexistantes ou possibles.Ici, en plus des formes, j'invite le public à imaginer aussi la toile, concrètement inexistante.
Posté par Damien Dion à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22.02.07

Le crépuscule d'un tsiou

2006. Acrylique sur toile. 39,5x50 Tentative d'anéantissement de l'élément formel qu'est le signe "tsiou" par effacement partiel.
Posté par Damien Dion à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22.02.07

Sémiostructure

2006. Acrylique sur panneau toilé. 55x46cm.
Posté par Damien Dion à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21.02.07

La Métaddition

2006. Acrylique et encre pigmentée sur carton entoilé. Ma première peinture en accord avec les conceptions lettristes. Elle s'inscrit au sein de l'esthétique excoordiste.
Posté par Damien Dion à 23:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21.02.07

Définitions lettristes

Lettrisme : 1. Mouvement d'avant-garde culturelle et artistique créé par Isidore Isou en 1945. Basé sur une volonté de création, il tend à transformer tous les domaines du savoir et de la vie par l'apport de réalisations inédites. Il s'attaque, donc, à des disciplines aussi variées que la poésie, le roman, les arts plastiques, le cinéma, l'économie politique, la philosophie, les sciences etc. Appelé aussi "hyper-créatisme". Pour plus de détails, rendez-vous sur le site officiel.2. Premier courant esthétique du mouvement... [Lire la suite]