2012. En collaboration avec Emilie Pouzet

Une danseuse improvise des mouvements chorégraphiques jusqu'à ce qu'un individu arrive pour tenter de la gêner, d'empêcher ses mouvements en se plaçant devant elle, en essayant de la déconcentrer par divers moyens... Seulement, la danseuse ne se laisse pas faire et se joue de l'empêcheur pour continuer sa danse, intégrant l'élément perturbateur à son improvisation chorégraphique. Ce qui devait être un empêchement chorégraphique sur le papier s'est finalement transformé, une fois interprétée, en quasi-empêchement chorégraphique.

L'oeuvre a été interprétée en mai 2012 par Emilie Pouzet, danseuse, et Damien Dion dans le rôle de l'empêcheur.